Warcraft log : le guide complet

Dernière mise à jour: 10.08.22

 

Avec un décor qui plonge le gamer dans un univers qui allie l’époque médiévale à une bulle fantastique, World of Warcraft s’est très vite mis au-devant de la scène. Présent depuis la fin de l’année 2004, ce jeu ne cesse de fasciner de par ses aventures à couper le souffle qui sont d’autant plus pimentées par la présence de plusieurs extensions. Mieux encore, les warcraft logs participent de plus en plus à la promotion du jeu en permettant aux gamers de peaufiner l’expérience vécue au moment du gaming. Vous désirez en apprendre plus ? Découvrez notre guide complet !

 

Logs, quèsaco ?

La première chose qu’il faudra retenir avant de débuter dans ce guide pour le wow logs repose sur le fait que les logs ne font jamais d’erreurs et qu’en conséquence, ce type d’outil ne vous livrera que la vérité. En ce sens, même si votre ordinateur subit des lags, les informations indiquées par votre log wow sont irréversibles et donc incontestables. Maintenant que ce point a été éclairci, découvrons tout de suite qu’est-ce qu’un log.

Tout comme starparse, il s’agit d’un enregistrement crypté et transcrit qui est généré par chaque événement au cours d’un combat. Ce système est amplement fiable, étant donné qu’il est à l’affût de toutes les informations, qu’il s’agisse de l’incantation d’un sort ou de vos performances en DPS, tout y est enregistré. Ces données seront par la suite transférées vers le site warcraft logs qui héberge les wowlogs de tous les joueurs des 4 coins du globe.

 

À quoi sert ce type d’outil ?

Un tel outil permet de tout faire, en partant des comparaisons de vos performances HPS tout en passant par la découverte de chaque plan du jeu. Bien évidemment, si vous venez de débarquer dans les logs wow, tout cela pourrait vous paraître légèrement flou, c’est pourquoi nous allons nous attarder tout de suite sur les points essentiels et stratégiques de l’utilité d’un tel outil.

  • Enregistrer et publier des Logs

Avant de pouvoir procéder à la publication de vos propres logs, il vous faudra ouvrir un compte sur le site web de warcraft logs. Il existe plusieurs possibilités de le faire, mais le chemin le plus court serait d’établir une connexion à partir d’un compte Battle.net qui vous permettra de jumeler vos personnages de Battle.net dans votre compte Warcraft. Mis à part cela, vous devez également détenir un Client Warcraft Logs qui se chargera de dresser un pont pour joindre les données brutes qui ont été récoltées au cours de vos sessions de jeu avec le site Warcraftlogs.

Une fois ces premiers pas effectués, il ne vous restera plus qu’à mettre en marche l’application et à entrer les informations qui vous concernent dans les champs exposés, notamment votre mail et votre mot de passe. Vous pourrez ensuite lancer la connexion. Quand vous accéderez au compte, vous pourrez :

  • Effectuer une division de journal : Cette action consiste à fractionner un fichier logs pour obtenir des parties segmentées. Elle se montre très pertinente lorsque vous revenez d’un raid et que vous avez réussi à enchaîner des donjons ou des instances.
  • Faire un journal direct : En choisissant cette option, vous allez pouvoir faire la publication de vos logs à l’instant T. Elle s’avère pratique pour vos rencontres d’instance ou de raid.
  • Télécharger un journal : C’est l’option à privilégier dans le cas où vous sortez tout juste d’un raid et que vous désirez effectuer un upload de vos logs.

Pour vous permettre de mieux comprendre toutes ces phrases lancées en théories, place à la pratique ! Pour vous servir un bon tuto warcraft log sur un plateau d’argent, nous supposerons que vous avez opté pour un Journal direct, et c’est d’ailleurs le premier choix de la majorité des gamers.

Vous allez donc être dirigé vers une nouvelle page où vous décèlerez :

  • La guilde : De là vous pourrez cliquer sur Journaux Personnels, ce qui restreindrait les possibilités d’upload qui se font sous l’étiquetage de la guilde. En effet, dans ce cas de figure, le chef de la troupe pourra sélectionner les joueurs qui bénéficieront de ce privilège.
  • La description : Qui vous permettra de mettre de l’ordre dans votre petit monde. Cette section fait également office de guide si vous êtes à la recherche de certains logs.
  • Le répertoire des logs : Vous le découvrirez sous C : \Program Files (x86)\World of Warcraft\_retail_\Logs

Outre cet aspect, il sera tout aussi nécessaire de porter votre choix sur l’une des options suivantes :

  • Privé : Ici, seuls les joueurs qui détiennent le lien des logs pourront avoir accès à ces derniers. Par ailleurs, ceux enregistrés dans ces logs perdront leur éligibilité aux rankings.
  • Public : En optant pour ce paramétrage, vous accordez à tout le monde un libre accès à vos logs. Entre autres, les joueurs enregistrés sous ce log seront éligibles pour les rankings.
  • Non listé : Si votre choix s’est porté sur ce paramètre, vous allez pouvoir dissimuler l’ensemble de vos logs de manière à n’en donner l’accès à personne. Vous l’aurez compris, mis à part les membres de la guilde, vous seul pourrez accéder aux logs. Néanmoins, si vous vous êtes enregistrés à ce logs, vous ne serez pas éligible aux wowrankings.

En toute évidence, si vous n’avez pas encore acquis assez d’expérience en la matière, le mieux serait de ne pas se risquer à choisir d’autres options mise à part celle « public ». Nous partons ainsi du principe que vous avez suivi ce précieux conseil et que vous vous apprêtez maintenant à entrer dans le jeu.

Pour ce faire, vous devez commencer par appuyer sur la touche Echap de votre clavier pour ensuite sélectionner Système. Dès lors, cliquez sur Réseau et ensuite sur Journal de combat avancé.

Par ailleurs, avant d’enregistrer un wowlog, pensez toujours à entrer la commande/combatlog, que vous pourrez saisir au niveau du tchat.

Une fois dans le jeu, effectuez votre raid ou votre instance sereinement et cliquez sur Stop (situé au niveau du warcraft log uploader) quand la capture des logs touchera à sa fin.

Analyser et comprendre les logs

Maintenant que les procédures pour enregistrer les logs n’ont plus de secret pour vous, il serait désormais pertinent d’apprendre à accéder à ces derniers et bien évidemment à les déchiffrer pour mieux les saisir.

Pour débuter, il faut savoir que la page qui comporte les logs est pourvue de 5 différentes sections qui sont : classements, replay, analyser, comparer et mécaniques. Toutefois, il ne faut pas s’arrêter là, car ces dernières embarquent elles-mêmes des sous-sections. Néanmoins, nous n’allons pas toujours pouvoir entrer dans les détails étant donné que les sous-sections se composent aussi d’autres “sous sous-section”, c’est ainsi une exploration que vous allez devoir effectuer vous-même.

Par ailleurs, notre but n’est pas ici de vous remplir la tête d’un « world of logs », car vous risquerez bien évidemment de vous perdre si vous ne procédez pas par étape. L’objectif est donc principalement de vous aider à analyser intelligemment vos logs pour que vous puissiez continuer à avancer et parfaire vos techniques. Le seul conseil que nous pouvons vous procurer pour vos séances solos de balade au sein du site repose sur la nécessité d’être curieux : il est important que vous testiez toutes les sections et donc de laisser votre souris se promener un peu partout. En procédant comme tel et avec le temps, cela deviendra un réel jeu d’enfant pour vous.

 

Le wow analyser

Dans cette branche, vous retrouverez un récapitulatif centré sur les données qui ont été récoltées pour chaque combat. Comme nous vous l’avons précédemment fait comprendre, vous y trouverez plusieurs sous-sections. Mais pas de panique, car les noms conférés à chacune d’entre elles explicitent directement les actions et les informations contenues dans chaque rubrique. Dépendamment de ce que vous voulez, vous allez être comme un poisson dans l’eau. Pour vous donner un petit aperçu, sachez que les sous-sections les plus visitées sont les suivantes :

  • Dégâts subis : Ici, vous pourrez identifier les dégâts qui ont été effectués à l’encontre des joueurs du raid. C’est une option pratique qui vous permettra d’identifier les slackers.
  • Dégâts causés : Si vous êtes curieux de savoir quels sont les dégâts qui ont été infligés par les autres joueurs, c’est ici que vous devez vous rendre.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à cliquer sur le pseudonyme des joueurs, car cela vous offrira la possibilité d’obtenir plus de détails sur les actions que ces derniers ont effectuées. Mieux encore, vous pourrez, grâce à cela, identifier les gamers qui sont restés fidèles à la stratégie imposée ainsi que ceux qui ne le sont pas.

  • Soins : Cette sous-section regroupe tous les soins qui ont été prodigués. Par ailleurs, comme vous serez en connaissance de cause, vous allez pouvoir repenser votre rotation de CDs si cela s’avère nécessaire. En d’autres termes, cet onglet correspond beaucoup plus à celui des « dégâts causés » pour les Soigneurs.
  • Morts : Comme le nom de la rubrique nous le laisse sous-entendre, vous y découvrirez les joueurs qui ont rendu l’âme au cours de la rencontre. Mieux encore, vous aurez plus de détails à ce niveau, car il sera possible d’identifier la cause de la mort ainsi que le « quand » de cette fin, c’est ce que l’on entend par les journaux des morts wow.

Comparer

Cette section de warcraft log est un bon plan si vous souhaitez procéder à la comparaison de 2 différentes troupes de raids. Vous pourrez même aller plus loin en effectuant un comparatif de 2 personnes issues du groupe. En vous servant de cet outil, il vous sera possible de distinguer, par exemple, des failles chez certains joueurs étant donné que les performances de chaque gamer compris dans le raid pourront être mesurées dans ce cas de figure.

En outre, vous pourrez effectuer une introspection au sein de votre groupe, car vous y découvrirez les problèmes de votre guilde. Vous avez du mal à vous débarrasser d’un boss ? Rendez-vous dans cette section !

En ce qui concerne les sous-sections, le refrain reste le même, ce qui ne devrait pas vous poser de problème.

 

Mécaniques

Cette section est sans doute la bête noire de tous slackers qui se respectent, compte tenu du fait qu’elle offre la possibilité de découvrir pas mal de choses utiles, à l’exemple des potions et des pierres de soins qui ont été employés, des morts de vieillesses ainsi que les dégâts subis, mais qui auraient pu être évité.

Pour améliorer vos performances, nous vous conseillons de rester attentif à cette section, car elle vous permettra de repérer et de corriger vos erreurs dans le cas où vous en avez fait. A contrario, pour les chefs de raid, ce sera l’occasion d’identifier les fautes qui ont été commises par les membres de la guilde. Il sera ainsi possible de rectifier le tir pour que le même scénario ne ressurgisse pas plus tard dans une toute autre situation.

 

Classements

Si vous êtes de nature compétitive, il n’y a pas de doute : vous serez ravi de jeter un coup d’œil régulier à cette section. Ici, en toute évidence, le but est de jouer au « m’as-tu-vu » en montrant, tels des trophées, le nombre de fois où on a pu être premier au HPS ou encore au DPS. Vous l’aurez compris (et d’ailleurs le nom de la rubrique est très explicite), les joueurs seront ici classés en fonction des performances de chacun en DPS et HPS. Ainsi le Rank % dans le warcarft logs détermine la qualité de vos exploits. Par ailleurs, sur le côté droit, vous pourrez également découvrir un rang qui suit un classement par niveau d’objet, ce qui s’avère très pertinent en cas de raids Mythique.

Enfin, pour amplifier vos expériences de jeu, n’hésitez pas à investir dans un bon tour PC gamer.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES